top of page

Edition spéciale journée internationale des casques bleus

Par Rita Sidki


Congo, un casque bleu salue amicalement des enfants près du marché du village


Le 29 mai est célébrée la Journée internationale des Casques bleus de l’ONU. Il s’agit d’un hommage au personnel civil, policier et militaire pour leur contribution au travail de l’ONU. Cette journée de 2021 a pour thème « La voie vers une paix durable : mobiliser le pouvoir de la jeunesse en faveur de la paix et de la sécurité ».


Quel état aujourd’hui ?


En l’occasion de cette journée, l’actuel Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, rendra hommage à la mémoire de plus de 4 000 d’entre eux qui ont perdu la vie depuis 1948. Lors d’une cérémonie virtuelle, la médaille Dag Hammarskjöld sera décernée à titre posthume aux Casques bleus ayant perdu la vie en 2020 soit 130 hommes et femmes. Le prix « Défense de l’égalité des genres » sera également remis.


Aujourd’hui, ce sont plus de 89 000 casques bleus à travers douze missions de maintien de la paix qui sont déployés à travers le monde et qui ont comme rôle principal de protéger les populations civiles. En 2020 et 2021, les Casques bleus ont dû continuer à accomplir leurs tâches vitales sur le plan de la paix et de la sécurité dans les pays où ils sont déployés tout en faisant face à la pandémie de Covid-19. Ils ont notamment aidé les autorités nationales et locales en matière de logistique pour gérer la crise sanitaire et mené des actions de sensibilisation et d’équipement. Les femmes ne représentent que 6% du personnel en uniforme des missions et ont été en première ligne dans la lutte contre le Covid-19.


L’histoire des Casques bleus