Rechercher
  • Alice Desvilles

Les relations sino-indiennes

Mis à jour : mars 4

Par Grégoire Pradelle


Avec plus d’un milliard d’habitants chacune, les deux puissances que sont la Chine et l’Inde interagissent régulièrement entre elles, que ce soit sur les 3 380 km de frontière commune ou dans les instances internationales dans lesquelles les deux pays sont généralement des acteurs incontournables. Il est donc naturel de s’intéresser aux rapports qu’entretiennent ces deux nations.

Défilé de l'armée indienne.

Histoire de ces rapports


Les deux nations entretiennent des relations depuis plus de 2000 ans, mais c’est depuis le 20ème siècle que ces relations deviennent réellement fortes. La République de l'Inde est parmi les premiers pays à reconnaître la République populaire de Chine comme gouvernement officiel, au moment où la position internationale ne reconnaissait que Taiwan.


Cependant, des conflits sur la frontière dans la vallée de Galwan mènent à de courtes périodes de conflit entre les deux pays entre 1962 et 1982. Celles-ci durent peu, mais font tout de même plusieurs milliers de morts. Ces courts conflits donneront lieu à un traité et une zone de démarcation entre les deux pays. Cette zone reste cependant un point de tensions permanentes entre les deux pays, qui s'accusent fréquemment d’outrepasser leur droit, mais sans conséquences à grande échelle.


Un autre point de tensions historiques est présent dans le nord-est de l’Inde : la présence de nombreux Tibétains exilés sur le territoire indien. En 1966, l’Inde a reconnu le gouvernement tibétain en exil, et leur a permis d’avoir une certaine indépendance. Ceci reste encore aujourd’hui une problématique non résolue entre l’Inde et la Chine.


Les relations géopolitiques


La Chine et l’Inde se rassemblent sur de nombreux intérêts communs à l'international, ce qui en fait des partenaires politiques redoutables. Cependant, il existe tout de même une certaine concurrence entre les deux puissances. L’arrivée de l’Inde en tant que puissance nucléaire en 1990 et son rapprochement depuis avec les Etats-Unis a mis en concurrence les deux nations.

Défilé de l'armée chinoise.

La montée du nationalisme des deux côtés dans les dernières années favorise la rivalité politique entre les deux nations. En effet, selon un sondage réalisé par BBC world Service Poll en 2014, 35% des Indiens ont un point de vue négatif sur la Chine. La même proportion est retrouvée de l’autre côté avec 35% de Chinois qui ont un point de vue négatif de l’Inde. La différence réside dans la proportion qui ont un point de vue positif sur l’autre pays: 17% en Chine et 33% en Inde. Ainsi, bien que les deux pays soient alliés, une part non négligeable de leur population reste méfiante vis-à-vis de l’autre pays.


Les relations économiques


Les tensions entre les deux nations se prolongent dans le champ économique, et cela, pour plusieurs raisons. La première provient de la balance importation exportation de l’Inde vers la Chine. Selon le journal Bloomberg, les exportations de l’Inde vers la Chine ne représentent que 5% du total des exportations indiennes, alors que l’Inde importe de la Chine pour plus de 14% de ces importations. Cela fait que l’Inde cherche à partiellement tourner le dos économiquement à la Chine.


De l’autre côté, la stratégie chinoise consiste à investir dans les licornes indiennes via des sociétés basées à Singapour, Hongkong ou Mauritius. Ainsi, elles ne sont pas enregistrées comme des investissements chinois. Un second point de dominance de la Chine est sur le plan de l’industrie pharmaceutique, non pas que l’industrie indienne soit faible en la matière, au contraire elle a exporté pour 14 milliards de dollars de médecine vers les Etats-Unis en 2019. Cependant, deux tiers des ingrédients utilisés pour produire ces médicaments proviennent de Chine.


Quelles sont les évolutions futures ?


La Chine semble s’intéresser au petit pays présent dans la mer d’Asie du Sud qui cherche une certaine protection contre la puissance indienne. Mais un certain nombre d’analystes géopolitiques ne voient pas les relations entre les deux pays s’améliorer. Cela est dû au fait que les deux pays continuent de militariser leur frontière au lieu de construire des structures d’échange.


Crédit photo 1 : Government of India / Wikimedia Commons, no change made / CC BY-SA 4.0

Crédit photo : Пресс-служба Президента России / Wikimedia Commons, no change made / CC BY-SA 4.0

16 vues0 commentaire